top of page

La franc-maçonnerie entre les deux pays : la France et le Portugal

La franc-maçonnerie entre les deux pays : la France et le Portugal.


L'histoire de la franc-maçonnerie en France et au Portugal est longue et complexe.


Bien que les deux pays aient développé leurs propres traditions maçonniques distinctes, il y a eu des liens étroits et une influence mutuelle entre les deux mouvements.

La franc-maçonnerie en France remonte au début du XVIIIe siècle, lorsque les premières loges maçonniques ont été créées dans le pays.


Au fil des ans, la franc-maçonnerie française a connu des périodes de croissance rapide et de répression sévère. Pendant la Révolution française, la franc-maçonnerie a joué un rôle important dans la vie politique du pays, en soutenant les idéaux de liberté, d'égalité et de fraternité.


Au XIXe siècle, la franc-maçonnerie a continué d'être un acteur important dans la vie politique française, en soutenant des causes telles que l'abolition de l'esclavage et la séparation de l'Église et de l'État.

La franc-maçonnerie portugaise a une histoire similaire. Les premières loges maçonniques ont été créées au Portugal au XVIIIe siècle, mais le mouvement a été réprimé à plusieurs reprises au cours de son histoire, en particulier pendant la dictature de Salazar au XXe siècle.


Malgré cela, la franc-maçonnerie portugaise a continué à jouer un rôle important dans la vie politique et sociale du pays, en soutenant des causes telles que la démocratie et les droits de l'homme.

Les liens entre la franc-maçonnerie française et portugaise ont été étroits au fil des ans.


Au XIXe siècle, certaines loges françaises ont été impliquées dans la création de loges portugaises, notamment la Grande Loge de France.


De plus, il y a eu des échanges entre les membres des deux pays, avec des Français qui ont occupé des postes importants dans la franc-maçonnerie portugaise et vice versa.

Pendant la dictature de Salazar au Portugal, la franc-maçonnerie a été réprimée et de nombreux maçons ont été persécutés.


Cependant, certains maçons français ont continué à soutenir leurs homologues portugais, en fournissant des informations et en organisant des réunions secrètes.


Après la révolution des œillets de 1974, la franc-maçonnerie portugaise a été rétablie et a continué à jouer un rôle important dans la vie politique du pays.

Au fil des ans, la franc-maçonnerie en France et au Portugal a évolué de manière distincte, avec des traditions et des pratiques qui leur sont propres.


Cependant, il y a eu des liens étroits entre les deux mouvements, témoignant de la nature internationale de la franc-maçonnerie et de son engagement en faveur de la liberté, de l'égalité et de la fraternité.


Aujourd'hui, la franc-maçonnerie continue d'être un mouvement important dans les deux pays, avec des loges actives qui travaillent à promouvoir ces idéaux dans le monde entier.

0 comentário

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page