top of page

Franc-Maçonnerie: - Une campagne largement développée et soutenue | Italie, France, Portugal,...

Une campagne largement développée et soutenue

En Italie, e France, en Espagne, en Hongrie et au Portugal les francs-maçons furent poursuivis et persécutés.


Mais l’idéologie nazie n’était pas une nouveauté.


Par contre, un tel acharnement et une telle « banalisation du mal » (Hannah Arendt) ne se sont rencontrés que dans le Troisième Reich.


À partir de 1933, le Service de sécurité de la SS, le SD, mit au point un « Exposé sur la question de la Franc-Maçonnerie », dans lequel de nombreux Frères furent répertoriés avec force renseignements.


Par ailleurs, Rosenberg avait sous ses ordres, entre 1937 et 1942, « l’Office 7 » chargé des questions relatives aux juifs et aux francs-maçons.


Dès 1935, Adolf Eichmann fut le chef de cette organisation, lui qui dut prendre à son compte la responsabilité de l’assassinat de six millions d’êtres humains. La police d’état (la Gestapo) établit elle aussi dès 1934 un « état des lieux » à l’encontre des juifs, des francs-maçons et des émigrants.


bottom of page