top of page

Réélection d'Ali Bongo à la tête de la Grande Loge du Gabon et promotion de personnalités influentes

Ali Bongo réélu à la tête de la Grande Loge du Gabon, entouré de personnalités influentes - Actualités Gabon | Vidéo


Ali Bongo réélu à la tête de la Grande Loge du Gabon, entouré de personnalités influentes


Ali Bongo, président de la République gabonaise et Grand maître de la Grande Loge du Gabon (GLG), a été réélu à la tête de l'organisation lors de la 38ème assemblée générale de son histoire, qui s'est tenue le 12 novembre dernier dans un temple franc-maçon de la capitale gabonaise.


Bien que musulman affirmé, Ali Bongo continue d'accumuler les moindres parcelles de pouvoirs, même ésotériques, et sa réélection à la tête de la GLG n'a surpris personne.


Il est élu pour un mandat de 5 ans, durée pendant laquelle il est le véritable maître politique du pays.


Plusieurs personnalités influentes du régime de Bongo ont également été promues au sein de l'organisation.


La réélection d'Ali Bongo renforce l'influence de la franc-maçonnerie dans la vie politique gabonaise - Actualités Gabon


Lin Mombo, patron de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et concubin de la présidente de la Cour constitutionnelle, a été promu pro-Grand maître, devenant ainsi l'adjoint d'Ali Bongo en cas d'indisponibilité.


Michel Mboussou, PCA de la Société équatoriale des mines et époux de l’actuelle présidente du Sénat, a quant à lui été nommé Député Grand maître, ce qui en fait l'adjoint du pro-Grand maître, c'est-à-dire l'adjoint de l'adjoint d'Ali Bongo dans cette grande famille maçonnique du Gabon.


Outre ces nominations, plusieurs autres personnalités telles que les anciens ministres Blaise Louembe ou Guy Bertrand Mapangou ont également été promues assistants Grands maîtres.


Ces promotions montrent l'influence grandissante de la franc-maçonnerie dans la vie politique gabonaise, où elle joue un rôle important depuis de nombreuses années.


La Grande Loge du Gabon a été consacrée dans le pays un 12 novembre 1983.


Depuis cette date, son responsable est élu pour un mandat de 5 ans et est le véritable maître politique du pays.


Ali Bongo est arrivé à la tête de cette loge maçonnique quelques mois après la mort de son père, Omar Bongo, et son arrivée sur le trône présidentiel.


Cette réélection d'Ali Bongo à la tête de la Grande Loge du Gabon renforce l'influence de la franc-maçonnerie dans la vie politique gabonaise et soulève des questions sur l'impact de cette organisation secrète sur la gouvernance du pays.


0 comentário

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page