top of page

Grande Maître Amande Pichegru du Droit Humain donne une conférence publique à Chauny

La franc-maçonne Amande Pichegru, grand maître du Droit humain, donne une conférence sur la mixité au sein de la franc-maçonnerie


Une conférence sur la franc-maçonnerie aura lieu ce samedi à Chauny, donnée par la franc-maçonne Amande Pichegru, grand maître du Droit humain, première obédience maçonnique mixte au monde.


Cette conférence publique vise à expliquer la démarche maçonnique de cette obédience, en mettant en avant sa spécificité de mixité plurielle internationale, où les femmes sont acceptées depuis 130 ans.


Le travail effectué dans les loges du Droit humain sera également présenté, sujets de société en premier. La conférence sera suivie d'une partie d'échanges avec le public, ouverte à tous.


Amande Pichegru a déjà donné une vingtaine de conférences sur la franc-maçonnerie ces deux dernières années et affirme qu'il y a toujours des questions récurrentes sur le secret des travaux, les réunions, etc.


Elle répond également aux questions surprenantes, mais régulières, comme celle où on considère que les Francs-maçons et maçonnes dirigent le monde. Estime que si c'était le cas, le monde irait peut-être un peu mieux.


Depuis la pandémie et la guerre en Ukraine, on constate un nouvel intérêt pour la franc-maçonnerie.


Les grandes obédiences se mobilisent pour rendre leur mouvement plus visible.


Pourtant, l'image de la franc-maçonnerie reste brouillée dans l'opinion publique malgré les conférences et les démarches entreprises. Le DH, quant à lui, souhaite former des citoyens éclairés en travaillant sur des sujets de société tels que le transgenre, les questions européennes et toutes les questions d'actualité.


Amande Pichegru explique que son parcours au DH s'est fait naturellement après une réflexion personnelle sur la spiritualité. Elle avait envie d'aller au-delà du quotidien et le travail en loge permet cela. Ici, on écoute les autres avant d'amener son point de vue, chacun a sa liberté de pensée et de l'exprimer ensuite.


Le travail en loge permet de se mettre dans un état d'esprit favorable à ces échanges. La conférence aura lieu samedi 15 avril à 17 heures, à la salle Victor-Leducq (boulevard Gambetta) et est ouverte à tous.


1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
Apr 15, 2023
Rated 5 out of 5 stars.

💖

Like
bottom of page