Communiqué du Grand Secrétariat de la Grande Loge Nationale Française

Communiqué du Grand Secrétariat de la Grande Loge Nationale Française.

Paris, le 5 Février 2021

Mes très chers et bien-aimés Frères,

La presse met en lumière une nouvelle affaire concernant des Francs-Maçons et dans un souci de totale transparence, nous portons à votre connaissance le communiqué suivant. :


« Alors qu’elle n’avait jusqu’alors livré que leurs initiales, la presse nous apprend aujourd’hui les noms des trois protagonistes interpelés la semaine passée, par la brigade criminelle, dans une affaire qualifiée de « tentative de meurtre en bande organisée ». Les mêmes individus ont été cités comme faisant partie d’une Loge Maçonnique portant le nom « Athanor ».


Les registres de la GLNF ne mentionnent aucune Loge « Athanor » sur le territoire métropolitain ni aucun Frère, actuellement membre de notre Grande Loge, dont le patronyme correspondrait à ceux des protagonistes cités par la presse.


À l’occasion de recherches plus approfondies, deux noms – dont l’un au moins semble correspondre à ces individus – ont été identifiés dans nos registres (depuis 2009 pour l’un et 2010 pour l’autre) jusqu’en 2012, date à laquelle ils ont tous les deux quitté la GLNF sans y avoir exercé la moindre fonction significative et sans plus avoir depuis de contact avec elle.


Tous les Maçons de la Grande Loge Nationale Française sont proprement indignés par les agissements prêtés à ces individus, agissements qui sont à l’opposé des principes, engagements et valeurs qu’ils défendent et qui couvrent d’opprobre la Franc-maçonnerie tout entière. »


Communiqué du Grand Secrétariat de la Grande Loge Nationale Française

#GLNF