Auguste de Grasse-Tilly (1765-1845) et la diffusion du Rite Écossais Ancien Accepté au début du XIXe

Auguste de Grasse-Tilly (1765-1845) et la diffusion du Rite Écossais Ancien Accepté au début du XIXe siècle


Le Grand Collège des Rites Ecossais du GODF, Suprême Conseil du 33e degré en France, organise le samedi 19 octobre 2019 en l’Hôtel du Grand Orient de France rue Cadet à Paris une journée de recherches consacrée à Auguste de Grasse-Tilly (1765-1845).

Colloque ouvert aux frères et Sœurs de tous grades et de toutes obédiences, et aux profanes accompagnés. Inscription obligatoire.


9h – Ouverture du colloque par Jean-Robert Ragache, Passé Grand Maître du GODF, Passé Grand Commandeur de la Juridiction

– Auguste de Grasse-Tilly (1765-1845) : une vie dans la tourmente par Jacques Walch, historien, Suprême Conseil de France, Paris

– 1801 : Sources et débuts du Suprême Conseil de Charleston : les années américaines du premier « 33e » français par Joseph Wages, Scottish Rite Research Society, Washington – USA

– 1802 : Les mystères du Suprême Conseil de Saint-Domingue par Jean-Luc Le Bras, Aréopage de Recherches Sources (GCDRE), Paris

– 1804 : L’implantation du Rite Écossais Ancien Accepté à Paris par Pierre Mollier, historien, Grand Archiviste GCDRE-GODF


12h / 14h – Pause déjeuner


– 1806 : La création du Suprême Conseil d’Italie par Vittore Morigi, Grand Secrétaire du Suprême Conseil d’Italie, Rome

– 1811 : La fondation du Suprême Conseil d’Espagne par Mario Mencucci, historien du Suprême Conseil d’Espagne, Madrid

– 1817 : L’installation du Suprême Conseil de Belgique par Christophe De Brouwer, historien maçonnique, Bruxelles

– La Restauration et l’enracinement des hauts grades du Rite Écossais Ancien Accepté en France par André Combes, historien, Prix Institut Maçonnique de France, Paris

– 17h – Conclusions du colloque par Jacques Oréfice, Grand Commandeur GCDRE-GODF



#GODF #SCGODF #REAA