top of page

A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers | Franc-Maçonnerie dite libérale ou adogmatique

A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers.


Le 20 prairial de l'an II , soit le 8 juin 1794, Maximilien Robespierre fera prévoir la fête de l'Etre suprême et de l'immortalité de l'âme.


Ces concepts non expliqués aux Français resteront dans le giron des instances maçonniques sans fête. Ils disparaîtront des fêtes nationales par contre.


Ils seront supprimés comme symboles et références par le Grand Orient de France en 1877 suivant en cela de quelques années le Grand Orient de Belgique en 1871.


Cela ne s'opposera pas à ce que des Loges de ces Obédiences maintiennent leurs travaux à la gloire du Grand Architecte de l'Univers et ce encore en 2022.


Les principes d'immortalité de l'âme et du Grand Architecte demeurent également présents dans certains systèmes de hauts grades dont l'Ordre Écossais au sens large, par exemple à travers le Rite Écossais Ancien et Accepté dont plusieurs "versions" existent toutefois.


Ces systèmes représentent presque tout le paysage maçonnique mondial.


Ils comportent notamment une charpente théiste où il s'agit de déclarer croire en un Dieu dit révélé et une déclinaison où qu'importe que l'on soit théiste déiste agnostique ou même athée. La matière est complexe.


De façon schématique on pourrait dire que l'Ordre Écossais est composé de deux pôles sur notre monde. L'un qui " impose" et l'autre qui "tolère".


C'est cependant simpliste et insuffisant que de le présenter de cette manière.


Nombre de points rassemblent les maçons des deux hémisphères et pas des moindres.


Disons donc simplement que pour ce qui concerne les trois premiers degrés maçonniques au moins 95 pourcents de la Franc-Maçonnerie mondiale exige la croyance de ses membres en un Dieu révélé qualifié d'être suprême ou de Grand Architecte de l'Univers ou de tous les mondes selon les Rites.


Ce n'est pas le cas de la Franc-Maçonnerie dite libérale ou adogmatique. Chacun y trouve sa place en toute liberté de conscience.


On notera qu'en cette année 2022 notamment la Grande Loge de France et la Grande Loge de Belgique maintiennent la référence symbolique au Grand Architecte de l'Univers, symbole libre d'interprétation.


Il en va de même d'autres Obédiences, qu'il serait trop long d'énumérer en leurs nuances.

La richesse est dans la diversité, dès lors que l'on entretient des relations fraternelles respectueuses des différences où ce qui rapproche fédère le bonheur de se rencontrer.


Philippe Lienard . Auteur maçonnique. Essayiste.


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page