Loudéac. ENTRETIEN. « Nous sommes des sentinelles de la République »

Foi com o título acima e com esta imagem que o jornal «www.ouest-france.fr» apresentou uma entrevista, que vale a pena ser lida. O My Fraternity deixa-lhe aqui uma introdução e um link. Seguindo o caminho poderá ler a entrevista na totalidade.


«Vendredi, la loge du Grand Orient de France (GODF) de Loudéac-Pontivy viendra à la rencontre du grand public, à l’occasion d’une conférence. Son président lève le voile sur cette loge.


Pouvez-vous expliquer ce qu’est le Grand Orient de France ?


Le Grand Orient de France a été fondé au XVIIIe siècle. C’est la plus ancienne obédience maçonnique française. La Franc-maçonnerie naît en Angleterre, en 1717, puis émerge en France, en 1728. Le GODF existe depuis 1773 et compte 1 330 loges (dont 1 194 en France hexagonale) et plus de 52 000 membres. Il a activement participé à la Résistance. Un chiffre : nous étions 30 000 en 1939, seulement 9 000 à la fin de la guerre.


Votre loge repose-t-elle sur une croyance particulière ?


Nous sommes ce qu’on appelle une loge adogmatique, c’est-à-dire que nos membres sont libres de leurs croyances, de croire ou non. Les Francs-maçons du GODF défendent l’idéal humaniste, universaliste et républicain. Nous faisons vivre nos principes et les principes de laïcité de 1905, dans un but d’émancipation individuelle et collective. Nous pourrions résumer cela par « Liberté, Égalité, Fraternité et Laïcité ». Nous nous réunissons hors du fracas du monde, et abordons les grands enjeux contemporains. Par exemple, les nombreux débats bioéthiques du moment.


Ver mais... AQUI