Buscar

Le discours très politique et anti-Macron du Grand-Maître du Grand Orient de France. Au nom de tous


Le discours très politique et anti-Macron du Grand-Maître du Grand Orient de France. Au nom de tous les francs-maçons ?

Pela importância do tema, publicamos uma reflexão do maçon Jean-Laurent Turbet, com os devidos direitos de autor assegurados.

" Les franc-maçonnes et les francs-maçons présents au Mur des Fédérés le 1er mai 2018 ont pu entendre un discours très offensif et très politique du Grand Maître duGrand Orient de France, Philippe Foussier.

Qu'il soit très clair dans mon esprit. Philippe Foussier, qui au demeurant est un homme fort sympathique et convivial dans le privé, a bien le droit de dire ce qu'il veut en tant que Grand-Maître du Grand Orient de France.

Et l'obédience du Grand Orient de France a tout aussi parfaitement le droit de prendre les positions politiques qu'elle souhaite. Réellement cela ne me pose aucun problème.

Pourquoi pas d'ailleurs lorsqu'il s'agit de parler d'Histoire et de rappeler le rôle des francs-maçons (et singulièrement des francs-maçons écossais) durant la Commune de Paris (18 mars 1871 – 28 mai 1871).

[...]

Or le discours du Grand Maître Philippe Foussier a été - cette année - une charge forte, politique, contre l'action du Président de la République Emmanuel Macron sur le thème de la laïcité.

Comme si la vision de la laïcité du Grand Orient de France était la vision de la laïcité partagée par toutes les franc-maçonnes et les francs-maçons, et que tous s'opposent à la Laïcité dont parle Emmanuel Macron.

Je le dis - et cette position n'engage que moi - mais ce n'est pas acceptable. Les Francs-Maçons de la Grande Loge de France n'ont pas à être pris en otage d'un discours politique qui les englobe - même à leur corps défendant.

J'aurais dit la même chose si - à l'inverse - Philippe Foussier avait fait un discours qui encense la politique gouvernementale et présidentielle.

Que ce soit clair : les francs-maçons de la Grande Loge de France peuvent avoir toutes les opinions possibles. Ils peuvent être engagés - à titre personnel - dans des partis politiques. Dans l'action politique. A gauche, au centre, à droite. La Grande Loge de France ne le leur reprochera jamais.

Mais - il me semble, si j'ai bien compris nos textes - que cet engagement politique (comme l'engagement religieux s'il y en a) - est fait à titre personnel et n'engage pas l'obédience. La Grande Loge de France - par la voix de son Grand Maître - si elle peut rappeler les valeurs et les principes, n'a pas à prendre position dans l'arène politique.

C'est bien ce qui la différencie d'autres obédiences comme le Grand Orient de France qui n'hésitent pas à prendre des positions politiques (et, je le répète, c'est leur droit le plus strict).

Je comprends que ce 1er mai soit l'occasion pour les franc-maçonnes et les francs-maçons de se retrouver. Mais là encore, défiler en public avec cordons et décors, n'est pas dans l'habitude de la Grande Loge de France.

En réfléchissant à haute voix, il me semble qu'une discussion collective s'impose pour savoir si - institutionnellement - la Grande Loge de France doit maintenir sa participation à cette manifestation. Cela pourrait se faire dans les instances démocratiques de la Grande Loge de France (et elles sont nombreuses : conseil fédéral, congrès régionaux, Convent). Car c'est plus que l'image de la Grande Loge de France - mais bien ce qui la constitue - qui est en jeu.

Car si le Grand Maître du Grand Orient de France a le droit de s'exprimer comme il le souhaite, la Grande Loge de France a aussi le droit de ne pas le cautionner officiellement par sa présence.

Après, évidemment, même si la Grande Loge de France n'y participe plus institutionnellement, tous les frères de la GLDF qui le veulent pourront aller le 1er mai au mur des fédérés car à la Grande Loge de France c'est bien la liberté de croire et d'agir des frères qui est toujours préservées.

Francs-Maçons de la Grande Loge de France, membres de l'Ordre Écossais, pratiquant le Rite Écossais Ancien et Accepté et puisque la Franc-Maçonnerie est un "Ordre Initiatique traditionnel et Universel fondé sur la Fraternité", soyons nous-mêmes et parlons pour nous mêmes.

Cela évitera peut-être le sentiment diffus d'être pris en otage par la parole des autres.

Jean-Laurent Turbet "

@ Direitos de autor: Blog "BLOC NOTES DE JEAN-LAURENT SUR LES SPIRITUALITÉS" LINK, AQUI

#freemasonry