top of page

Exploration de l'Héritage Maçonnique : Liens entre Maurice,Madagascar et la Franc-Maçonnerie Égyptie

L'île Maurice, un carrefour de la franc-maçonnerie égyptienne selon Joseph Tsang Mang Kin.

Dans le contexte de la publication de son livre intitulé "La Veuve égyptienne et ses héritiers", Joseph Tsang Mang Kin, ancien diplomate et ex-ministre de la Culture, a accordé une interview au journal Le-Mauricien.


Dans cet entretien, il explore l'histoire de la franc-maçonnerie égyptienne à travers le monde, en insistant sur l'importance de l'île Maurice dans cette histoire.

Selon Tsang Mang Kin, l'île Maurice se distingue par la présence de trois courants de la franc-maçonnerie : le courant français continental, le courant anglo-saxon et le courant égyptien.


Il considère que cette diversité résulte de l'histoire du pays et fait de Maurice une "île maçonnique".


L'ancien ministre de la Culture affirme que l'île Maurice est particulièrement tolérante et généreuse, ce qui favorise cette coexistence de différentes branches de la franc-maçonnerie.

Le livre de Tsang Mang Kin, "La Veuve égyptienne et ses héritiers", comble une lacune en explorant l'histoire de la franc-maçonnerie égyptienne depuis l'Égypte antique jusqu'à nos jours.


Il discute également de la propagation de la franc-maçonnerie égyptienne en Europe, en mettant l'accent sur son influence en Italie et en France.


Une partie du livre est dédiée à l'histoire de la franc-maçonnerie égyptienne dans l'océan Indien, notamment à Madagascar et aux Seychelles.

L'interview révèle également l'importance de Maurice en tant que carrefour de la franc-maçonnerie.


Joseph Tsang Mang Kin a été initié dans une loge égyptienne à Bruxelles et a obtenu une patente du rite Memphis-Misraïm. Il a facilité l'implantation de ce rite dans la région de l'océan Indien.


L'auteur souligne que la franc-maçonnerie égyptienne possède des liens avec l'Égypte ancienne, et il évoque la découverte de documents d'initiations égyptiennes dans un sarcophage, confirmant la continuité des pratiques maçonniques.

Fier d'être né à Maurice, Tsang Mang Kin considère que cette île multiculturelle a façonné sa perspective ouverte et tolérante, ce qui lui permet de proposer des réinterprétations de l'histoire maçonnique en tenant compte de diverses perspectives.


L'ancien ministre prépare d'autres publications, dont certaines abordent des sujets politiques et constitutionnels, dans le but de contribuer au débat public mauricien.


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page