top of page

Crise au sein de la Franc-maçonnerie Gabonaise : Le Destin d'Ali Bongo Ondimba

Un soutien incertain : la Grande Loge Nationale Française et Ali Bongo Ondimba.


Le monde de la franc-maçonnerie au Gabon est actuellement en proie à des divisions profondes et à un débat sans précédent concernant le statut d'Ali Bongo Ondimba en tant que Grand Maître de la plus puissante obédience maçonnique du pays, la Grande Loge Symbolique du Gabon (GLS).


Le Convent de la GLS, ouvert le 28 septembre dernier à Libreville, se déroule dans un contexte marqué par le récent coup d'État.


La question qui se pose est de savoir si le président déchu, Ali Bongo Ondimba, doit être destitué de ses fonctions de Grand Maître de la franc-maçonnerie gabonaise.


Lors du Convent, le Grand Maître Patrick Balou a été reconduit dans ses fonctions avec le soutien de 56 voix, tandis que seulement 7 voix ont été recueillies par Guy Rossatanga-Rignault.


Ce dernier, qui avait été nommé secrétaire général de la présidence début septembre, avait initialement été considéré comme le candidat favori au poste de Grand Maître.


La situation est d'autant plus complexe que ces événements surviennent dans un contexte politique tendu au Gabon, avec des questions sur la légitimité d'Ali Bongo Ondimba en tant que président. Les divisions au sein de la franc-maçonnerie gabonaise reflètent les tensions plus larges qui traversent le pays.


La décision finale sur le sort d'Ali Bongo Ondimba en tant que Grand Maître de la GLS reste incertaine, mais elle aura sans aucun doute un impact sur l'avenir de la franc-maçonnerie au Gabon et sur les relations entre les frères maçons dans le pays.


Ali Bongo a toujours pu compter sur le soutien de la Grande Loge Nationale Française (GLNF), mais sa situation actuelle soulève des questions sur où réside véritablement ce soutien.


La GLNF, qui avait promis de ne jamais l'abandonner, l'a laissé tomber en tant que Président et maintenant, en tant que Grand Maître, l'incertitude plane sur sa capacité à l'aider en ce moment de fragilité. De plus, il n'est pas encore clair qui sont les personnalités de soutien de la GLNF au sein de la GL du Gabon, malgré l'appel du Grand Maître actuel après sa démission. Le temps nous le dira.


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page