Buscar

Des milliers de documents d’une loge maçonnique publiés sur le Web après un piratage


Un logiciel espion a été retrouvé dans le système informatique de la Grande Loge de France. Des fichiers datent d’avril, suggérant un piratage récent.

Des milliers de documents internes à la Grande Loge de France, une des principales obédiences franc-maçonniques françaises, des comptes rendus de réunion aux courriers internes en passant par des demandes de mutation, parsemés de centaines de noms, sont, depuis plusieurs jours, disponibles sur Internet. Un comble, pour une organisation qui cultive le secret.

La Grande Loge de France a déposé plainte vendredi 15 avril auprès du parquet de Paris pour des chefs d’accusation de piratage informatique, d’extraction de données, de divulgation de données à caractère personnel et de transfert irrégulier de données personnelles vers un pays tiers. Le dépôt de la plainte, révélé sur le site de L’Express, a été confirmé au Monde par une source proche du dossier. L’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication – le service de police spécialisé dans la cybercriminalité – a été saisi par le parquet de Paris. Sollicitée, la Grande Loge de France n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet.

Ver a notícia completa. AQUI

#freemasonry